Mbaye Dièye Faye : « Le Number One a contribué à ma formation »

Dans un entretien avec « Le Témoin », Mbaye Dièye Faye a évoqué son passage dans l’orchestre Number One, qui a révolutionné, à sa manière, la musique sous nos tropiques entre 1976 et 1983.

« En 1972, j’étais déjà avec mon frère jumeau, Youssou Ndour. Je peux écrire un livre sur lui comme il peut en faire autant sur moi. C’était lui, moi, Ouzin Ndiaye, Marc Sambou. Nous étions au début une troupe théâtrale avec Rama Thiam, Sidy Niang, Bass Diakhaté. Par la suite, on a formé Diamono 1. A l’époque, à chaque soirée, nous percevions 1.000 FCfa. Mais, nous n’étions pas trop intéressés par l’argent, plutôt par la passion. Nous étions en phase d’apprentissage. Par la suite, You a formé le Super Etoile au moment où j’étais à Number One. You a songé à moi pour être son percussionniste. J’ai demandé aux gens de Number One de revaloriser mon salaire, mais ils ne m’ont pas écouté, je suis parti. You m’avait proposé 90 mille francs. C’est après que Number One est revenu à la charge en me proposant 120.000 FCfa. Mais, j’avais déjà donné ma parole à You. C’est comme ça que l’aventure a débuté avec You. Cependant, je dois reconnaitre que j’ai appris beaucoup de choses au sein de ce très grand orchestre qui a fait la fierté du Sénégal. Je chantais et jouais des tumbas. Comme quoi, ce groupe a aussi contribué à l’éclosion de mon talent », fait savoir Mbaye Dièye Faye

ilovesenegal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.