La Senelec de Matar Courant prive une ville d’électricité

La Senelec de Matar Courant prive une ville d’électricité

Les populations de Koungheul sont en colère contre la Senelec et son directeur général, Mouhammadou Maktar Cissé dit “Matar Courant”.

Koungheul est plongée dans le noir depuis mercredi soir. La Senelec a privé d’électricité pendant 48 heures les populations. Les habitants du Bambouck sont restés les 19 et 20 juillet, sans électricité pendant toute la journée. Pourtant, le coût des factures ne baisse pas. Thiey Matar Courant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *